Eco-responsable

L’abeille solitaire

Les abeilles solitaires, également appelées abeilles sauvages, sont des abeilles qui vivent en dehors d’une colonie ou d’une ruche. Contrairement aux abeilles sociales telles que les abeilles mellifères, qui vivent en colonies organisées avec une reine et des ouvrières, les abeilles solitaires mènent une vie indépendante. Il existe de nombreuses espèces d’abeilles solitaires, chacune ayant ses propres caractéristiques et comportements. Ces abeilles peuvent se trouver dans divers habitats, des régions rurales aux zones urbaines, et elles jouent un rôle essentiel dans la pollinisation des plantes. Contrairement aux abeilles sociales, les abeilles solitaires n’ont pas de caste ou de division du travail. Chaque abeille solitaire est une femelle fertile capable de construire son propre nid et de s’occuper de sa progéniture. Elles creusent souvent des galeries dans le sol, utilisent des cavités préexistantes dans du bois mort ou construisent des nids en utilisant des matériaux disponibles dans leur environnement. Les abeilles solitaires pondent leurs œufs dans les nids et y fournissent des provisions pour leurs larves. Elles collectent du pollen et du nectar pour former une masse de provisions à déposer dans chaque cellule de nid. Lorsque les œufs éclosent, les larves se nourrissent des provisions et se transforment en nymphes. Elles se développent ensuite et finissent par émerger en tant qu’abeilles adultes. Les abeilles solitaires jouent un rôle crucial dans la pollinisation des plantes sauvages et cultivées. Elles sont souvent plus efficaces que les abeilles sociales pour la pollinisation de certaines plantes, car elles ne se spécialisent pas dans une seule espèce de fleur et se déplacent plus largement à la recherche de nourriture. Leur diversité et leur adaptabilité en font des pollinisateurs importants pour la biodiversité et l’agriculture. Cependant, les abeilles solitaires sont également confrontées à des défis tels que la destruction de leur habitat, l’utilisation de pesticides et les changements environnementaux. La protection et la préservation de leurs habitats sont essentielles pour assurer leur survie et maintenir l’équilibre des écosystèmes. Ayant un faible intérêt pour l’homme, l’abeille solitaire à perdu 80% de sa population en 30 ans. De ce fait, certaines associations (https://www.lesdorloteurs.fr/) préconisent l’installation de maison pour la reproduction des abeilles solitaires. L’hôtel de Verdun a décidé d’installer deux maisons, une dans le patio et une devant l’hôtel. Les tubes transparents servent à l’observation de la nidification. L’abeille solitaire ne produit pas de miel et ne pique pas.

L’abeille solitaire Lire la suite »

Le tri sélectif dans les hôtels

Le tri sélectif En France, le tri sélectif est une pratique courante et encouragée pour la gestion des déchets. Les poubelles de tri sélectif permettent de séparer les différents types de déchets afin de faciliter leur recyclage et leur traitement approprié. Voici les principales catégories de déchets triés en France : En plus de ces trois catégories principales, certaines régions ou municipalités en France peuvent avoir d’autres poubelles pour des déchets spécifiques tels que le papier, les piles, les déchets organiques, etc. Il est important de vérifier les consignes de tri spécifiques de votre commune, car elles peuvent varier légèrement d’une région à l’autre. Le tri sélectif est un geste important pour réduire l’impact environnemental des déchets et favoriser le recyclage. Il est essentiel de respecter les consignes de tri et de ne pas mettre de déchets non appropriés dans les poubelles de tri sélectif, car cela peut contaminer les matériaux recyclables et compromettre leur valorisation. Les déchets organiques En France, la gestion des déchets organiques est de plus en plus encouragée afin de réduire la quantité de déchets envoyés en décharge et de favoriser le compostage. Les déchets organiques comprennent les restes de nourriture, les épluchures de fruits et légumes, les marc de café, les coquilles d’œufs, les déchets de jardin tels que les feuilles, les petites branches, etc. Pour la collecte des déchets organiques, de nombreuses communes ont mis en place des poubelles spécifiques, appelées “bacs brun” ou “bacs à compost”. Ces bacs sont généralement de couleur marron ou verte et sont destinés à accueillir les déchets organiques. Dans certaines régions, les déchets organiques peuvent également être collectés séparément dans des sacs spécifiques ou des composteurs individuels peuvent être mis à disposition des habitants. Les déchets organiques collectés sont ensuite acheminés vers des centres de compostage, où ils subissent un processus de décomposition naturelle pour se transformer en compost. Ce compost peut ensuite être utilisé comme engrais naturel dans l’agriculture, les jardins ou les espaces verts. Il est important de respecter les consignes de tri spécifiques de votre commune en ce qui concerne les déchets organiques. Certaines municipalités peuvent avoir des règles particulières concernant les types de déchets organiques acceptés et les modalités de collecte. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre mairie pour connaître les directives précises relatives au tri des déchets organiques dans votre région. Le tri sélectif dans les hôtels Le tri sélectif, également connu sous le nom de tri des déchets, est une pratique importante pour réduire l’impact environnemental des déchets que nous produisons. De nombreux hôtels du monde entier ont adopté des mesures de tri sélectif pour minimiser leur empreinte écologique. Voici quelques informations sur le tri sélectif dans les hôtels : Il est important de noter que les mesures spécifiques de tri sélectif dans les hôtels peuvent varier en fonction du pays, de la région et des politiques internes de chaque établissement. Certaines régions peuvent avoir des directives et des règlements spécifiques en matière de gestion des déchets, ce qui peut influencer les pratiques de tri sélectif dans les hôtels de cette zone. Le tri sélectif à l’hôtel de Verdun Dans chaque chambre, vous trouvez 3 bacs à tri : En cas de doute sur la destination, jetez tout dans la poubelle de la salle de bain, ou utilisez le QR code sur la porte de la chambre pour connaitre la destination. Les piles et bouteilles de verre doivent être mises sur la table et elles seront jetées dans les poubelles correspondantes.

Le tri sélectif dans les hôtels Lire la suite »

Le compost

Le compost est un processus de décomposition naturelle des matières organiques, telles que les déchets alimentaires, les feuilles mortes, les restes de jardin, les épluchures de légumes, etc. Il s’agit d’une méthode durable et respectueuse de l’environnement pour gérer les déchets organiques et produire un amendement organique riche en nutriments appelé compost. Le compostage se déroule généralement dans un composteur, un conteneur ou un tas spécialement conçu. Les micro-organismes, comme les bactéries et les champignons, se nourrissent des matières organiques et les décomposent en éléments plus simples. Ils transforment ainsi les déchets en un produit final appelé compost. Le compostage présente de nombreux avantages. Tout d’abord, il réduit la quantité de déchets envoyés aux sites d’enfouissement, ce qui contribue à réduire la pollution et les émissions de gaz à effet de serre. De plus, le compost est un excellent engrais naturel. Il améliore la qualité du sol en augmentant sa fertilité, sa rétention d’eau et sa structure, ce qui favorise la croissance des plantes et réduit la nécessité d’utiliser des engrais chimiques. Pour réussir le compostage, il est important d’équilibrer les matières organiques. Un bon compost contient un mélange équilibré de matières riches en azote, comme les restes de cuisine, et de matières riches en carbone, comme les feuilles mortes ou les petites branches. Il est également recommandé de retourner régulièrement le compost pour favoriser l’aération et d’ajouter de l’eau si nécessaire pour maintenir l’humidité. Il convient de noter que certains déchets ne conviennent pas au compostage, tels que les produits laitiers, la viande, les os, les graisses et les déchets humains. Ces matériaux peuvent attirer des animaux nuisibles ou provoquer des odeurs désagréables. Le compostage peut être pratiqué à petite échelle dans les jardins domestiques, ainsi qu’à plus grande échelle dans les fermes, les communautés ou les centres de compostage municipaux. Il existe également des initiatives de compostage collectif où les gens peuvent apporter leurs déchets organiques à un site commun pour la production de compost. En résumé, le compostage est un processus naturel de décomposition des matières organiques qui permet de réduire les déchets, de produire un amendement organique précieux et de favoriser une gestion plus durable des ressources. A l’hôtel de Verdun, nous avons mis en place 2 composteurs pour les déchets alimentaires du petit-déjeuner. Nous avons également installé dans chaque chambre des poubelles organiques sur le bureau, dont les déchets vont directement dans le composteur. Sur le mur de la porte, vous pouvez scanner un QR code en cas de doute. Vous obtiendrez l’ensemble des déchets qui peuvent être mis dans la poubelle organique.

Le compost Lire la suite »

Les robinets automatiques

Un robinet automatique est un type de robinet qui est équipé d’un capteur ou d’un système de détection qui active l’écoulement de l’eau de manière automatique, sans avoir besoin de le toucher physiquement. Ces robinets sont également connus sous le nom de robinets sans contact ou robinets à détection de mouvement. Lorsqu’une personne approche ses mains sous le robinet, le capteur détecte ce mouvement et déclenche l’écoulement de l’eau. Une fois que les mains sont retirées, l’eau s’arrête automatiquement après un certain laps de temps prédéfini. Certains robinets automatiques permettent également de régler la température de l’eau via un contrôle électronique. Les robinets automatiques présentent plusieurs avantages : Les robinets automatiques offrent plusieurs avantages, notamment une meilleure hygiène en éliminant le contact direct avec les poignées, une économie d’eau en contrôlant précisément le débit et en évitant les fuites, ainsi qu’une facilité d’utilisation pour les personnes à mobilité réduite ou ayant des difficultés à manier les robinets traditionnels. En résumé, les robinets automatiques offrent une meilleure hygiène, des économies d’eau et d’énergie, une utilisation pratique et un design durable, ce qui en fait un choix attrayant pour de nombreux environnements et utilisations. L’hôtel de Verdun a installé depuis 2022 des robinets automatiques de 6 secondes dans l’ensemble des chambres.

Les robinets automatiques Lire la suite »

Les toilettes sèches

Les toilettes sèches sont des installations sanitaires qui n’utilisent pas d’eau pour évacuer les déchets humains. Au lieu de cela, elles sont conçues pour sécher et décomposer les matières fécales et urinaires grâce à un processus de compostage ou de déshydratation, produisant ainsi un compost riche en nutriments. Les toilettes sèches sont souvent utilisées dans les zones où l’eau est rare ou coûteuse, comme les zones rurales ou isolées, les bateaux et les véhicules de camping, ainsi que dans les bâtiments écologiques qui cherchent à minimiser leur empreinte environnementale. Il existe différents types de toilettes sèches, y compris les toilettes à compostage, les toilettes à séparation d’urine et les toilettes à déshydratation. Les toilettes à compostage utilisent des microbes pour décomposer les déchets, tandis que les toilettes à séparation d’urine séparent l’urine des matières fécales pour faciliter le processus de compostage. Les toilettes à déshydratation, quant à elles, utilisent des ventilateurs pour évacuer l’humidité des déchets. Les toilettes sèches à l’hôtel de Verdun Dans notre logique d’hôtel écologique, nous avons procédé aux changements de nos sanibroyeurs par des toilettes sèches. Trois chambres sont équipées de toilettes sèches et 4 autres sont prévues au cours avant 2025. Nous allons tester les nouvelles toilettes à séparateur. Ainsi, nous pourrons utiliser l’urine, mélangée à l’eau de récupération comme fertilisant pour les plantes et fleurs de l’hôtel. Cette démarche s’engage dans notre politique environnementale de diminution drastique de l’eau potable. En effet, la consommation moyenne annuelle d’une toilette à l’hôtel est de 18 tonnes d’eau par an. Le processus de copeaux sur les selles et l’urine permet de masquer les odeurs. Le plus est tout de même d’ouvrir la fenêtre, comme on le ferait pour des WC tout à l’égout.

Les toilettes sèches Lire la suite »

Petit-déjeuner anti-gaspillage

Il existe plusieurs façons de prendre un petit-déjeuner anti gaspillage, voici quelques idées : Le petit-déjeuner anti-gaspillage à l’hôtel de Verdun Nevers A l’hôtel de Verdun, nous proposons un petit-déjeuner normal anti-gaspillage depuis 2021. Il est composé à 90% de produits bio et ou locaux. Nos fournisseurs sont précisés sur la page. Les clients doivent remplir ce questionnaire avant ou le jour de leur arrivée (questionnaire petit-déjeuner) Il est bien expliqué que le client doit être rassasié à la fin du petit-déjeuner. Ainsi s’il a encore faim, il nous demande un supplément de nourriture qu’il a ou non commandé auparavant. Le but est de ne pas gâcher la nourriture qu’il a commandé. Ce système a permis une diminution de presque 95% de déchets, passant d’environ 40 kg par an à moins de 5 kg. La perte est essentiellement du au pain et beurre. Le pain peut tout de même être mis dans le composteur.

Petit-déjeuner anti-gaspillage Lire la suite »

Au printemps je plante des fleurs mellifères

Les fleurs mellifères sont des plantes qui produisent du nectar et du pollen qui sont des sources de nourriture pour les abeilles et autres insectes pollinisateurs. Elles sont donc très importantes pour la biodiversité et la survie des espèces animales et végétales qui dépendent des pollinisateurs. Voici quelques exemples de fleurs mellifères. Les insectes pollinisateurs jouent un rôle essentiel dans la reproduction des plantes et dans la maintien de la biodiversité : Il y a bien sûr de nombreuses autres plantes qui peuvent être utilisées pour favoriser la biodiversité et la survie des pollinisateurs. Il est important de planter une variété de plantes mellifères pour fournir aux pollinisateurs une source de nourriture tout au long de l’année. En cultivant toutes ces fleurs et plantes on peut contribuer à la biodiversité en offrant une source de nourriture pour les pollinisateurs, en fournissant un habitat pour les animaux sauvages, en préservant la santé des sols, et en créant des emplois dans les zones rurales.

Au printemps je plante des fleurs mellifères Lire la suite »

Retour en haut